menu
menu

Les différentes IST et MST

Les différentes IST et MST - 1 Les différentes IST et MST - 2

La Gonorrhée

C’est une IST qui est aussi appelée « chaude pisse » qui se transmet par des rapports non ou pas assez protégés.

Comment ça se manifeste ?

  • Ton vagin te brules quand tu urines
  • Tu as des écoulements jaunes/verts qui coulent de ton vagin, ta verge ou ton anus.
  • Tu as des douleurs au vagin, à l’extrémité du gland ou dans le bas du ventre
  • Tu as de la fièvre

Attention, tous ces symptômes peuvent ne jamais apparaître, il faut donc que toi et ton/ta partenaire se protègent après une prise de risque.

N’hésite pas à consulter un médecin !

Comment ça se dépiste ?

Il faut faire un examen médical et un prélèvement local, c’est-à-dire prélèvement dans le vagin, pour les filles. Et pour les garçons, un prélèvement urinaire, à la première urine du matin.

Des dépistages gratuits sont effectués dans des centres gratuits d’informations.

Il n’existe pas de vaccin, mais il y a un traitement par antibiotique.

La chlamydiose (chlamydia)

Cette infection est l’IST la plus fréquente entre 16 et 24 ans et surtout chez les femmes.

Le plus souvent tu ne vas pas avoir de signe de contamination, mais parfois des brûlures, des écoulements par le vagin, la verge et l’anus, la fièvre, des douleurs en bas du ventre et/ou des angines apparaitront. Pour savoir si tu es atteint, tu peux te faire dépister dans un centre de dépistage.

Les signes peuvent apparaître 1 à 2 semaines après la contamination.

Il est important d’aller chez le médecin !

Pour les filles, les médecins font un prélèvement urinaire et à l’entrée du vagin. Pour les garçons, un prélèvement urinaire et à l’entrée de l’urètre.

Le dépistage est anonyme et gratuit dans les CeGIDD, ce sont les centres de dépistages.

Les risques

Il y a des risques d’inflammations des trompes, de stérilité, de grossesses extra-utérines, et d’atteinte au bébé si la mère est infectée.

La syphilis

C’est une IST qui revient de plus en plus et qui est très contagieuse. Pour être contaminé, il faut principalement ne pas s’être protégé.

Les symptômes apparaissent au bout de 10 à 15 jours après avoir été contaminé. Ce sont de petites plaies indolores, des boutons ou des petites plaques rouges (sans démangeaisons) sur ta peau et ta muqueuse.

Il faut se traiter, sinon tu peux avoir de graves problèmes, comme une atteinte au cerveau, au nerf, au cœur, aux yeux, et à ton bébé si tu es infecté.

Attention, ces symptômes ne sont pas toujours visibles !

Le seul moyen de savoir est de faire un test de dépistage sanguin, il peut être anonyme et gratuit dans un CeGIDD ce sont les centres de dépistages.

La syphilis se traite à l’aide d’antibiotiques, que tu avales ou qu’on t’injecte.

Le traitement que tu as pris ne te protège pas d’une nouvelle contamination. Si tu ne te protèges pas ou si tu fais une fellation (toujours non protégée), tu peux donc l’attraper plusieurs fois.

Attention, les signes visibles peuvent disparaître même si tu n’as pas pris de traitement. L’infection reste quand même présente dans ton organisme, tu peux donc toujours la transmettre.

illu
14 septembre 2017